[De mot à moi] Et si je gommais tous les mots

Et si ce que je laissais place vierge dans ma tête où ce qui resterait ne serait que le fruit intime de mes expériences cumulées à mes connaissances, sans être travesti par les conventions sociales que sont les mots.

Mais alors que deviendrait les personnes avec qui j’échange, pourrai-je toujours leur apporter quelque chose ? Y aurait-il un moyen efficace de communiquer ce que je sais, également ce que je ressens sans les mots ?
Effectivement, cela peut être difficile, complexe.

Si les connaissances ont besoin d’être traduites par des mots, quels seront les mots définitivement choisis ? Connaissance à connaissances, les dupliquer et les accroître de façon exponentielle et impersonnelle requiert un langage. Si celui-ci ne peut être soumis à interprétation et lavé de tout filtre tel que les opinions et les sentiments, comment ? Cela me coupera ou me couperait définitivement des gens lambda… Non ? Non, car dans les connaissances se trouvent aussi la communication, qui peut être fondamentalement pragmatique.

D’accord. Et lessentiments ? Je sais déjà que pour une relation, quelque soit sa nature, ne passe pas nécessairement par le langage, mais par des paramètres tels que la confiance, la sécurité, l’assurance, l’empathie et l’ouverture.

Toutefois, abandonner les mots ou plutôt, abandonner mes mots… non, pas mes mots. Les mots n’existent que parce que je les ai appris d’autres, par expériences irrationnelles dû à une mixité temporelle. Alors les abandonner est-ce faire silence ? Oui, faire silence de ses opinions. Mais alors où est soi ? Ou serai-je ? Suis-je complet par mes opinions ou par les questions engendrées de mes expériences ?

Mais les mots ne sont pas que mes expériences, ce sont une somme de participations qui ont acculé des mots pour produire des structures et des schémas, de la philosophie ? Cela alors peut-il se révéler être non-nécessaire, laisser ses expériences manœuvrer, devenir matérielles. Avons-nous alors la nécessité d’apporter des filtres à nos sens qui ont déjà cette propriété ? Que perdrions-nous à la philosophie ? Un sens commun du mot permettant de se l’approprier, de s’en détacher et de le manipuler afin de le faire entrer dans un immense puzzle procédurier. Tant d’années, des milliers, que les hommes pourraient abandonner sans autre procès car ils auraient trouvé une autre façon de vivre, de normaliser leurs échanges et de perpétuer le détachement de leur individualité. Cela est brutal.

Brutal… les mots le sont. Exposés par l’environnement, conditionnant nos esprits, heurtant nos sentiments et séquestrant nos idées. Les mots plus mal que les coups, les mots plus sulfureux que les idées, les mots projections d’ambitions, les mots… les maux.

Les réponses ne se trouvent pas dans un débat ou une discussion philosophique de valeurs, mais plutôt dans la méthodologie. Ce qui est nécessaire est une définition opérationnelle d’un monde meilleur qui serait comme suit :
Optimiser en permanence les technologies existantes et à venir dans le seul but d’améliorer la vie humaine et la protection de l’environnement. ~ Jacque Fresco

Nous ne pensons pas grand chose de la philosophie du tout. Nous n’en voyons aucune utilité pour cela. Elle n’a aucune référence physique. Nous ne pouvons rien en faire. Impossible de concevoir un meilleur abri avec, des matériaux plus solides, de plus haut rendement par acre, d’améliorer des transports, obtenir des sources d’énergie propres, etc… ~ Roxanne Meadows

(…) les idées qui me mettent dans une posture défensive et inconfortable au début, deviennent au final les plus importantes pour moi sur le long terme. ~ Source

Publicités

2 réflexions sur “[De mot à moi] Et si je gommais tous les mots

  1. Si on gomme tous les mots, on va communiquer comment exactement, avec des symboles, des pictogrammes, une gestuelle comme pour les sourds? Le texte ci -dessus donne la limite des mots et de leur côté pervers. Il parle de méthodologie à adopter mais laquelle?

Vrai ou faux ? Vous pouvez aussi réagir :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s