Hey, François – La haine

Après l’absence de diffusion du discours de François, pape de son métier actuel en CDI, je vous invite à aller lire un discours de la plus grande intolérance publié sur Radio Vatican, ainsi que sur News Vatican. C’est alors que j’ai réagi.

Hey, François, tu veux que l’on revienne sur l’Histoire de l’Église et pourquoi on lui a fait fermer sa bouche ?
Hey, François, c’est toujours l’Église romaine, les Évangélistes, les Protestants et les Anglicans qui dirigent les sociétés contemporaines, cela n’a pas (encore) changé.
Hey, François, tu crois vraiment que les peuples du monde sont redevenus si cons qu’ils iraient jusqu’à croire à tes discours ?
Hey, François, si tu sais que tes prédécesseurs ont dit les mêmes saletés, et que cela n’a conçu que des croyants plus fondamentalistes, et des spirituels moins spirituels et plus athées, pourquoi tu continues ?
Hey, François, pour les croisades et les guerres saintes, tes Églises n’ont plus assez de monde.
Hey, François, c’est ton ambition de séparatisme et de haine des mots que tu prononces qui montre à tous que ton discours ne tient pas la route.
Hey, François, tu peux me rappeler le nombre de fillettes qui se sont faites excommunier de ton Église par toi directement parce qu’elles s’étaient faites avortées après leur viol ?
Hey, François, on sait tous maintenant que l’Église n’a pas d’éthique, elle a une morale malthusienne et morbide.
Hey, François, les laïcs chrétiens sont en fait des gens qui sortent des Églises et des agnostiques. Tu ne pourras plus les repêcher avec tes péchés.
Hey, François, cette citation ne fonctionnera pas « lorsqu’il n’y a pas de fidèle, il n’y a pas de dieu » car on sait déjà qu’il n’y a pas de dieu, mais toi tu sais surtout que tu n’auras plus de boulot.
Hey, François, les Églises disparaissent en France, et avec la prochaine génération, ce sera au tour des églises de disparaître. Je ne veux pas payer pour remettre des cailloux sur des cailloux.
Hey, François, Jésus, ce personnage de la mythologie de quelques religions, celui que tu es censé écouter puisque fils de dieu et dieu lui-même, n’enseigne-t-il pas de se déposséder de tous ses biens et de les offrir aux plus nécessiteux ? Il ne dit pas de se servir de ses paroles comme marketing. 😉
Hey, François, tu n’es pour moi rien de plus qu’un autre être humain.
Hey, François, c’est fini.

PS : regardez bien le screen ci-dessous. La bannière de pub pour la réconciliation, et le texte de division. Made by catholicisme.

papet

Advertisements

Vrai ou faux ? Vous pouvez aussi réagir :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s